Sur cette page je vais publier régulièrement des informations générales sur les différents légumes et plants de légumes que je produis. Je suis persuadé qu’il est intéressant de connaître les vertus de tel ou tel légume que nous pouvons cultiver dans notre jardin ou potager. Cependant, il faut être honnête avec soi-même, le plus important est la diversification et je suis persuadé que notre santé part de notre assiette.

Nos légumes et la façon de les consommer sont un ensemble, nous n’aimons pas tout, alors diversifions et faisons nous plaisir avant tout. Se faire plaisir peut aussi être la culture de ces légumes, le fait de manger directement des petites tomates cerises en allant désherber ou ramasser les haricots. Ce peut être aussi le fait de voir tout ce monde végétal croître dans notre jardin. Et puis, quand on fait le travail nous même, on sait comment on les a fait pousser et on n’a pas de craintes quand on les consomme et les fait consommer à notre famille et enfants.

L’aubergine

L’aubergine (Solanum melongena L.) est une plante dicotylédone de la famille des Solanacées, cultivée pour son légume-fruit.

Sa culture

La plantation au potager se fait vers fin mai après les Saints de glace lorsqu’il ne devrait plus geler.

La plantation devra se faire dans une terre assez riche et il faut veiller à ce qu’elles n’aient pas de manque d’eau mais aussi sans excès.

Quelques propriétés

Elle est pauvre en sodium, riche en potassium et en eau (92%) comme la plus part de nos légumes. Elle purifie l’organisme et on la recommande en cas d’inflammation des voies urinaires. Elle a aussi tendance à être laxative. Elle a une teneur élevée en fibres (2,5%) ce qui fait qu’elle adoucit les maux digestifs, accélère le transit intestinal et lutte contre la constipation.

De nombreuses vertus souvent ignorées et propres à ce légume ; vous remarquerez que tous nos légumes ont des propriétés propres à chacun, ce qui fait que la diversification de nos assiettes ne peut qu’être très positive pour notre organisme.

Comment la consommer ?

Quasiment exclusivement cuite à la vapeur (crue, elle libère de la solanine qui peut être responsable de maux de ventre), grillée au barbecue, farcie, cuite au four, en purée ou encore en chips. Ce qui fait qu’elle entre dans la composition de nombreuses préparations telles que moussaka, ratatouille, caviar, tian, papeton, pizza, gratin et plus encore.

Je conseille de tenter le tian et le papeton qui sont des recettes peu connues mais qui méritent un essai.

 

Le chou

Le chou est très peu caloriques et apporte une quantité intéressante de fibres qui sont, on le sait, intéressantes pour notre transit intestinal.

Il est conseillé de le cuire à la vapeur pour préserver au maximum ses vitamines. Eh oui, il y a pas mal de vitamines dans le chou ! Il y a plusieurs vitamines intéressantes pour notre organisme :

  • Le bêta-carotène (vitamine A), pour la peau, les os et les yeux.
  • La vitamine C pour nos gencives, dents et aussi peau.
  • La vitamine B, comme l’acide folique et la vitamine B6. L’acide folique est indispensable à la formation de cellules et la croissance du bébé pendant la grossesse. Les gens de tous les âges ont besoin d’acide folique pour la production de sang sain qui aide à lutter contre la fatigue.

La culture du chou est assez aisée, il ne faut pas avoir peur de bien amender son terrain car va en dépendre la grosseur des têtes.

Et puis il y a la choucroute qui n’est pas compliquée à faire, il faut bien sûr du chou (assez ferme), un peu de sel, des baies de genièvre et du cumin. On a une lactofermentation qui se produit et en favorisant la santé du microbiote intestinal, la choucroute aide ainsi à renforcer le système immunitaire et combattre les maladies inflammatoires.

Voilà donc de bonnes raisons de cultiver des choux.

Le fenouil

Le fenouil n’apporte que 34 kcal au 100 g et il est intéressant pour les personnes qui ont des soucis de poids car il procure une impression de satiété.  Il contient 3,3 g de fibres pour 100 g, il est ainsi très rassasiant. Il contient de nombreux minéraux et il a des vertus  antispasmodiques et carminatives, c’est-à-dire favorisant l’élimination des gaz intestinaux.

C’est l’un des légumes les plus riches en provitamine A, en vitamine C et en vitamine B9 (ou acide folique). Il profite ainsi au bon développement du fœtus lors d’une grossesse. Les autres vitamines du groupe B, ainsi que la vitamine E sont également présentes. On remarque également une forte teneur en potassium, en sodium et en fer. De plus, le fenouil renferme plus de lipide et de protéine que les autres légumes.

Le fenouil est un aliment important de l’automne car il fournit des éléments de sécurité. Les micronutriments que contient son eau de composition apportent une grande diversité de minéraux et de vitamines. Cela permet de prévenir certains cancers et maladies cardiovasculaires.

Encore un légume, pas des plus consommés, qui peut nous apporter beaucoup de bonnes choses. Il faut se souvenir que, pour notre corps, il faut apporter de la diversité dans notre alimentation. Pour les légumes apportant de nombreuses vitamines, c’est mieux de les consommer crus ou cuits à la vapeur.

Le fenouil accompagne de nombreux aliments, ainsi certains l’associent au saumon, d’autres en gratin avec un peu de jambon et aussi braisé avec du porc car il dégraisse.